« Découvrons la Parole », des fiches pour accompagner la messe des petits

Comment faire découvrir aux tout-petits l’évangile pendant la messe ? Le nouvel ouvrage Découvrons la Parole propose une fiche concrète par dimanche, pour lire l’évangile avec les 3-7 ans. L’un de ses auteurs, Yolande Bésida, répond à nos questions.

Pourquoi publier ce livre ?

Cet ouvrage veut rendre la parole de Dieu accessible aux petits de 3 à 7 ans, l’âge où ils ne vont pas encore au catéchisme. Lors des repas de fête, il y a la table des petits, non pour les exclure, mais pour qu’ils y trouvent leur place. L’évangile s’adresse aussi aux tout-petits, et chaque messe dominicale peut être pour eux une nourriture. Quand on a 2 ou 3 ans, se mettre à genoux pendant la messe ne suffit pas à nourrir la relation à Dieu.


Que proposez-vous concrètement aux animateurs ?

Ce livre n’est pas un parcours d’éveil à la foi car il n’y a pas de progression. Il est constitué de fiches, une par dimanche. Chacune commence par une introduction, partant d’une anecdote de la vie quotidienne, qui éveille la curiosité de l’enfant et l’incite à écouter. Les enfants miment ensuite un alléluia chanté. C’est un moment où ils participent pleinement. L’évangile est lu tel quel, afin de ne pas édulcorer la parole de Dieu. Puis il est expliqué, sous forme de questions/réponses, pour que les enfants s’approprient le texte. Vient un temps de prière à genoux suivi de silence, et un coloriage, car les tout-petits ont besoin d’agir.


Ce temps avec les enfants ne les exclut-il pas d’une partie de la messe ?

Il s’inscrit dans la messe, il est une vraie démarche liturgique. À chaque paroisse de s’approprier ce moment à son gré, de définir la fréquence des animations, et à quel moment les enfants partent et reviennent (pour l’offertoire avec une bougie ? pour la prière universelle ?).


Comment avez-vous imaginé cette formule ?

L’idée est née il y a 13 ans, en paroisse, dans les Vosges et à Cergy-Pontoise. Des fiches ont été conçues par des équipes de parents ou de grands-parents, qui se trouvaient confrontés à une double difficulté : tenir en place leurs enfants ou petits-enfants pendant la messe, et nourrir leur relation à Dieu par le sacrement et la parole. Beaucoup de jeunes couples recommençant sont également soucieux de répondre aux questions de leurs enfants sur Dieu. Ces fiches ont été retravaillées tous les ans, comme polies par la vie de foi des animateurs, leur compréhension de l’évangile et leur approche de la Parole avec les enfants.

Il existait pourtant déjà d’autres formules ?

Il existait déjà des livres proposant des célébrations d’éveil à la foi. De nombreuses paroisses ont également imaginé divers accompagnements, les mamans se répartissant les dimanches et organisant une animation comme elles le peuvent. Mais à ma connaissance il n’existait pas de formule pour chaque dimanche de l’année. Ici, nous proposons un instrument clé en main, qui ferait gagner du temps à tous. Il fallait quelque chose de très simple, et de très ritualisé, toujours la même formule. Pour rassurer les enfants, il faut leur apporter toujours le même cadre. C’est lorsque la forme ne change pas qu’on peut aller plus loin dans le contenu. Les seuls outils à prévoir sont des feutres et des photocopies du dessin. Nous voulions que la préparation matérielle soit la plus légère possible pour que tout soit dans la relation avec l’enfant, et parce que nous animons parfois avec un bébé dans les bras ! Ces fiches sont aussi utilisables en famille pour préparer l’évangile du dimanche ensemble, dès le samedi. Aussi ce moyen d’aller au cœur de l’évangile répond à un véritable besoin et un grand désir, des paroisses, comme des familles.

Pourquoi avoir choisi de reverser les droits d’auteur à l’Association Saint-Benoît-Joseph-Labre ?

La réalisation des fiches a été une œuvre collective, il était plus simple de ne pas chercher à répartir les droits d’auteur entre les collaborateurs. Nous voulions favoriser le développement de la vie de foi des tout-petits. Or l’Association Saint-Benoît-Joseph-Labre a le souci d’accueillir des mères seules en difficulté et leurs enfants, quelles que soient leurs convictions, dans la foi et la prière.

Claire Frangi


 Découvrons la Parole – Année B, par Yolande Bésida. 220 pages.

 

Source : Famille Chrétienne

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article