Des saints au milieu de nous !

Non seulement, ils remplissent chaque ligne de nos calendriers, mais en Côte d’Or, nous avons la chance de les croiser en sillonnant les routes de nos villes et de nos campagnes : St Bénigne qui a offert sa vie pour annoncer l’Evangile dans notre région, St Robert de Molesmes et St Bernard de Fontaine qui ont donné tant de vitalité à la vie monastique, Ste Catherine Labouré de Fain les MoutiersBienheureuse Anne-Marie Javouhey de Chamblanc et St Just de Bretenières qui ont eu le souci de la mission universelle,Bienheureuse Elisabeth de la Trinité si présente dans le cœur des Dijonnais… La traversée des communes où ils ont vécu, les églises qui portent leur nom, les abbayes et monastères où ils sont vénérés : tant de lieux nous rappellent tout ce que le diocèse leur doit.

Et toux ceux qui ne seront jamais dans le calendrier !

Ceux qui nous ont évangélisés par leurs paroles et leur exemple, ceux qui nous ont catéchisés, ceux qui ont tant aidé les plus pauvres, ceux qui ont servi leurs paroisses dans la discrétion et l’humilité, ceux qui ont soutenu l’Eglise par leur prière et leur collaboration. Ils sont nombreux les saints de Côte d’Or. Ils ont vécu au milieu de nous et on leur doit beaucoup. Et tant d’autres sont encore présents parmi nous. Nous en connaissons tous : ils servent humblement l’Eglise et chacun, selon son charisme, annonce l’Evangile.

Rendons grâce à Dieu parce qu’aujourd’hui, par leur vie et leur prière, ils proclament pour nous les béatitudes.

         

 

« Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux.
Heureux les doux : ils auront la terre en partage.

Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux : il leur sera fait miséricorde.
Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu.
Heureux ceux qui font œuvre de paix: ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux.
Heureux êtes-vous lorsque l'on vous insulte, que l'on vous persécute et que l'on dit faussement contre vous toute sorte de mal à cause de moi.
Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux; c'est ainsi en effet qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. »

(Mt 5, 3-12)

 

 

Cathédrale St Bénigne

10 h : Messe Pontificale

 

Eglise St Michel :

17 h : Vêpres Pontificales

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article