EGLISE EN COTE D'OR du mois d'avril 2013

 

763 0

Ce mois-ci, Eglise en Côte d’Or a décidé de mettre en lumière l’enseignement catholique dans notre diocèse de Dijon.

En effet, l’enseignement catholique du diocèse de Dijon est particulièrement riche en dynamisme. 13 000 élèves sont ainsi recensés dans nos établissements. Une grande partie à Dijon, bien sûr, qui possède de grands groupes comme Saint-Bénigne, Saint-Joseph, Colysé (qui regroupe Alix-Providence, Saint-François de Sales et Notre-Dame) ou encore les Arcades.

Mais les établissements catholiques sont également très présents en dehors de l’agglomération dijonnaise, ce qui représente une réelle fierté pour tout notre diocèse. En effet, des écoles, collèges et/ou lycées catholiques sont présents à Arnay-le-Duc, Beaune, Châtillon-sur-Seine, Longvic, Époisses, is-sur-Tille, Meursault, Mirebeau, Montbard, Nuits-Saint-Georges, Pouilly-en-Auxois, Saint-Seine-l’Abbaye, Semur-en-Auxois, Chamblanc ou encore Saulieu.

Après un aperçu général du directeur diocésain de l’enseignement catholique, Eglise en Côte d’Or est allé à la découverte de quelques-uns de ces établissements qui oeuvrent, souvent à l’aide des parents des élèves, à offrir un enseignement de qualité autour des valeurs chrétiennes.

Le dossier du mois : l’enseignement catholique dans le diocèse de Dijon

Jean-François Jouy, directeur diocésain de l’enseignement catholique, introduit donc ce dossier en rappelant que les établissement catholiques du diocèse de Dijon sont sous la responsabilité de notre archevêque, et ont trois principales caractéristiques : ils sont associés à l’Etat par contrat, ils sont libres et ils sont catholiques.

Associés à l’Etat par contrat, ils participent au même titre que les établissements publics au service national d'éducation.

Libres dans le sens que ces établissements ne dépendent d'aucune carte scolaire : cette liberté des parents à éduquer leurs enfants dans l'école de leur choix est en effet reconnue par la Constitution française et la loi Debré de 1959.

Et enfin, ces établissements sont catholiques, ce qui constitue d’ailleurs leur « caractère propre », et qui est reconnu par la loi. Les projets éducatifs de l’Enseignement catholique s'inspirent en effet de l'Évangile et s'enracinent dans le Christ : l'attitude de Jésus est le modèle à suivre pour chaque communauté (et pour tous ceux qui y travaillent), appelée à faire de l'amour et du pardon le coeur battant de sa vie.

Vous découvrirez également dans l’article de Jean-François Jouy les défis actuels de l’enseignement catholique.

Dans la suite de ce dossier consacré à l’enseignement catholique du diocèse de Dijon, Eglise en Côte d’Or est allé à la rencontre de différents établissements catholiques du diocèse.

Tout d’abord, c’est Vincent Chapellier, directeur de Saint-Joseph, qui nous parle de son établissement mais aussi de l’attention qui y est faite aux plus démunis. En effet, fidèle à l’esprit de saint Jean-Baptiste de la Salle, le groupe scolaire Saint Joseph accueille depuis 2004 une Unité Locale d’Inclusion Scolaire en collège et en lycée, dans laquelle il accueille une trentaine d’élèves déficients intellectuels.

De plus, depuis septembre 2011, en partenariat avec le collège Saint-François, le groupe a intégré à Saint-Joseph une SEGPA (une Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté) dans laquelle il accueille 60 enfants ayant de grandes difficultés scolaires qui, accompagnés par des institutrices spécialisées, reconstruisent les apprentissages de base et essayent de construire un projet professionnel et ainsi une formation la plus adaptée à leurs difficultés.

Nous sommes ensuite allés à la rencontre de l’école Sainte-Louise d’Epoisses, qui accueille 60 élèves dans l’enceinte du château, de l’école Jeanne d’Arc d’Arnay-le-Duc, qui accueille les enfants depuis l’âge de 2 ans jusqu’au CM2, mais également du groupe les Arcades, qui accueille pas moins de 1350 élèves et de 250 adultes enseignants ou personnels.

Enfin, pour conclure ce dossier, le Père Denis Marion, curé de Selongey ayant toujours baigné dans l’environnement de l’enseignement catholique, nous parlera du rôle important du prêtre référent dans un établissement catholique.

Visages de Prêtres

Dans ce numéro du mois d’avril d’Eglise en Côte d’Or, vous ferez plus ample connaissance avec le Père Serge Athénor, prêtre du diocèse de Dijon, curé de la paroisse de Plombières-lès-Dijon  et aumônier du lycée des Arcades.

Le Père Athénor nous explique notamment son parcours dans l’enseignement catholique dijonnais, à Alix-Providence et Notre-Dame, son ministère à Châtillon-sur-Seine (où il était en charge des paroisses de Montigny-sur-Aube et de Sainte-Colombe-sur-Seine), sa vie de curé de Plombières-les-Dijon et son rôle d’aumônier au lycée des Arcades.

De nombreux comptes-rendus des événements diocésains

Dans ce numéro d’Eglise en Côte d’Or du mois d’avril, vous retrouverez des comptes-rendus de l’élection de notre nouveau Pape François, avec des photos de sa messe d’intronisation, compte-rendu de la rencontre des laïcs en mission ecclésiale du diocèse, du sacrement des malades qui s’est déroulé dernièrement à Beaune, ou encore de la journée du mouvement Chrétien dans le Monde Rural qui a vu un public nombreux venir écouter entre autre René Valette, ancien président (entre autres) du CCFD.

Vous retrouverez aussi dans ce numéro un compte-rendu de la conférence de Béatrice Bourges sur l’homoparentalité, compte-rendu de la visite de la paroisse Saint-Bénigne à Mayence, des conférences de Carême de Mgr Minnerath et vous découvrirez enfin une galerie photos de la retraite des prêtres du diocèse à Rome qui s’est déroulée du 25 février au 2 mars dernier.

Source : http://www.catholique-dijon.cef.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article