Rencontre annuelle des Equipes d'Animation Paroissiale


Ce matin du samedi 4 février se tenait à la maison diocésaine le rassemblement annuel de toutes les Equipes d’Animation Paroissiale (EAP) du diocèse de Dijon.

Le programme de la demi-journée était le suivant : présentation rapide des enjeux de la pastorale du baptême des petits enfants par le vicaire général, récits de six différentes expériences par des membres d’EAP, temps d’échange en petits groupes, débat éventuel et conclusions par l’Archevêque.


Après un mot d’accueil de Mgr Minnerath et une prière commune, le Père Eric Millot a pris la parole pour traiter la question des enjeux de la pastorale du baptême des petits enfants. Le vicaire général a rappelé l’importance de l’accueil et de la rencontre : « La pastorale du baptême des petits enfants doit vivre un accueil qui respecte les différences. Elle consiste à répondre à des demandes multiples, extrêmement diversifiées, et qui doivent être accueillies d’une façon personnelle ». Il a également invité l’assemblée à s’inspirer du directoire promulgué par l’Archevêque en 2009, qui traite de ce thème.
Enfin, le Père Millot a tenu à préciser que la rencontre du jour n’avait que pour unique but de partager les diverses expériences acquises afin d’améliorer les travaux de chacun dans sa paroisse : « Il n’y a pas qu’une seule manière de bien faire. Le but de notre rencontre n’est pas de codifier ce qui doit être fait (…). Mais connaître ce qui existe ailleurs est aussi la possibilité de nous interroger sur ce que nous faisons, sur ce que nous pourrions mieux faire ».

La suite de la matinée proposait donc six témoignages de membres d’Equipes d’Animations Paroissiales. C’est avec attention que les membres de l’assemblée ont écouté les expériences de membres des paroisses d’Auxonne, du Sacré-Cœur/St Jean Bosco de Dijon, de Semur-en-Auxois, de Seurre, de Vitteaux et de Genlis.

Un premier constat se dégageait de ces témoignages : les jeunes parents demandant le baptême pour leurs enfants avaient des connaissances très faibles sur la Foi chrétienne. Il est donc important de comprendre où en est chaque parent afin de leur offrir la formation au baptême la plus adéquate.

Ensuite, l’importance de l’accueil a été mise en avant à de nombreuses reprises : que ce soit par un petit déjeuner, un dîner, etc … un moment convivial est toujours apprécié pour tisser des liens avec les parents.

Des points de la rencontre ont également été discutés, tel par exemple que la rencontre à domicile. Aller chez les gens le soir pour échanger, est-ce une bonne chose, dans le sens où ils n’ont pas à garder leurs enfants, sont en confiance puisque en terrain connu,… ? Ou au contraire est-ce intrusif, un peu agressif ?

Après une pause, les participants ont eu l’occasion d’échanger, en groupes réduits. Une mise en commun des propos échangés a ensuite été réalisée. Enfin, l’Archevêque a repris la parole afin de conclure cette demi-journée, riche d’échanges et de témoignages.

Un repas concluait cette rencontre annuelle. Le prochain rassemblement des EAP du diocèse de Dijon se tiendra en février 2013. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

dekoijmemèle68 07/02/2012 11:55

C'est bien... mais il n'y a ps d'EAP à Pouilly il me semble?