"Une femme nommée Marie" en direct du parvis de la Basilique de Lourdes - Samedi 13 août à 20H30 sur France3

La vierge raconte à Bernadette la vie de Jésus, son baptême, le choix des Apôtres, la guérison des malades, les paraboles, la multiplication des pains, la trahison de Judas, la Cène, l'arrestation du Christ au Mont des Oliviers jusqu'à sa crucifixion et sa résurrection.

Le spectacle, le premier a avoir lieu sur le parvis de la Basilique Notre-Dame-du-Rosaire de Lourdes, a mobilisé une équipe de 200 personnes dont 80 comédiens, les voix de Robert Hossein, Brigitte Fossey et Jacques Frantz.

Une femme nommée Marie : un spectacle unique à découvrir sur France 3

   
 Une femme nommée Marie : un spectacle unique à découvrir sur France 3

C’est un événement exceptionnel que propose France 3 ce samedi 13 août à 20h35 : la diffusion en direct de l’unique représentation du spectacle Une Femme nommée Marie, mis en scène par Robert Hossein. Unique, car après ce samedi soir, le spectacle ne devrait plus être joué devant un public. Quelques privilégiés, professionnels du monde du spectacle ont eu la possibilité d’assister aux répétitions. Premiere.fr fait le point sur leurs impressions.

Le spectacle Une Femme nommée Marie se joue à Lourdes, pour raconter l’apparition de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous dans cette fameuse grotte, devenue lieu de pèlerinage, en 1858. Pour ne pas gêner les pèlerins, Robert Hossein et toute son équipe ont dû attendre que sonne minuit pour répéter. Des répétitions auxquelles a pu assister l’un des journalistes du quotidien La Croix.  Il indique alors que des 21 tableaux qui composent le spectacle, "bon nombre rappellent des scènes déjà vues dans de précédents spectacles de Robert Hossein au Palais des Sports de Paris, Un Homme nommé Jésus (1983), Jésus était son nom (1991) ou Jésus la résurrection (2000)." Une scène notamment retient son attention, l’apparition de trois croix : "à son tour, le spectateur est saisi par l’émotion" constate le journaliste.

Sur le site Internet du Journal du Dimanche, on apprend que touchés par leur travail et l'implication du metteur en scène, "certains acteurs, ni bigots ni Hosseinophiles, pleurent aux répétions". Côté accessoires, "comme c’est du Hossein, c’est tout sauf médiocre et fauché".

Pour en savoir plus sur le jeu des acteurs, il faudra donc attendre d’assister à la diffusion en direct du spectacle. Mais si aucune autre représentation n’est prévue pour le moment,Une Femme nommée Marie continuera sa vie grâce à une captation en 3D par une dizaine de caméras.  Le spectacle sera ainsi rediffusé sur le parvis de la Cathédrale Notre-Dame de Paris à 22h ce samedi, avant de faire l’objet d’un DVD distribué au niveau international. Enfin, le 24 octobre, c’est le Palais des Congrès de Paris qui accueillera le show, en présence de certains acteurs, avant d’entamer une tournée mondiale.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article