Le film „Chronique d'une mort oubliée" de Pierre Morath remporte le Prix catholique des médias 2013

Suisse (www.ivescovi.ch) - Cette année, le prix catholique des médias, décerné par la Commission pour la communication et les médias de la Conférence des évêques suisses, est attribué au réalisateur genevois Pierre Morath pour son documentaire: „Chronique d'une mort oubliée".

L'isolement total de personnes jusqu'à la mort et même au-delà, constitue le thème du documentaire de Pierre Morath, primé par le jury. Il relate l'histoire de Michel Christen, trouvé mort en 2005 dans son petit appartement à Genève. Son corps était complètement décomposé. Christen était décédé ici, dans un quartier résidentiel de la ville, 28 mois plus tôt, à l'âge de 53 ans. Ni la famille, ni les voisins, ni les autorités ou encore les institutions sociales n'ont cherché à avoir des nouvelles de ce bénéficiaire de l'aide sociale; jamais personne n'est parti à sa recherche.

Le film de Morath interpelle vivement et nous confronte à des questions désagréables: comment vivons-nous les uns avec les autres ? A quel point le sort de nos concitoyens nous tient-il à coeur? Vivons-nous les uns à côté des autres plutôt que les uns avec les autres? Pour le Père Willi Anderau, capucin et président du jury du Prix catholique des médias, le film de Morath va plus loin : « Morath n'émet pas de jugement moral et n'accuse personne. Il nous pose simplement la question centrale contenue dans la parabole du Bon Samaritain : 'qui est mon prochain ? ' C'est cela qui rend ce film si fort ».

Outre le lauréat mentionné, le reportage de la jeune journaliste Anna Miller:« Madame Huber déménage » (publié dans le magazine *zalle), avait aussi été retenu en finale.

Le Prix catholique des médias est doté de 4'000 francs

La remise publique du prix aura lieu le 19 juin, à 18h30, au centre CARE, à Genève. Là même où Michel Christen avait trouvé un peu de „chez-soi" avant sa mort.

Prix Good News

Cette année, les médias catholiques ont à nouveau attribué le Prix "Good News" – un par région linguistique – doté de 1000 francs, afin de récompenser les personnes ou institutions qui, en 2012, ont suscité des échos positifs dans les médias. Les gagnants ont été désignés par le public des médias ecclésiaux.

Pour la Suisse romande, le Prix revient au Chanoine Guy Luisier, qui, au Congo depuis un an, rapporte son expérience dans son blog "Une colline au Congo" qu'on peut lire sur le portail catholique: „cath.ch". Ce prix sera également décerné le 19 juin à Genève.

En Suisse alémanique, le Prix est décerné à Sabine Rüthemann et Gabi Ceric, qui contribuent tous deux à la page Facebook du diocèse de Saint-Gall, pour la réussite de leur présence dans les médias sociaux.

En Suisse italienne, le Prix revient au monastère des Clarisses de Saint-François et de sainte Claire à Cademario.

Plus d'informations sur le Prix catholique des médias et le Prix « Bonnes dépêches (Good-News ??) » auprès de Simon Spengler, secrétaire de la Commission pour la communication et les médias, tél : 026 510 15 28, 079 667 27 75, e-mail : simon.spengler@eveques.ch

Le film „Chronique d'une mort oubliée" de Pierre Morath remporte le Prix catholique des médias 2013

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article