Le Vatican soucieux de l’équilibre humain et affectif des prêtres

La nouvelle édition du « Directoire pour le ministère et la vie des prêtres » veut aider les prêtres à mieux vivre leur mission dans un monde de plus en plus sécularisé.

Édité pour la première fois en 1994, le Directoire pour le ministère et la vie des prêtres se veut un outil pour aider chaque prêtre de l’Église latine à approfondir le sens de sa vocation et de son ministère. Vingt ans après, la Congrégation pour le clergé – dont faisait partie le cardinal Jorge Mario Bergoglio avant d’être élu pape – a estimé nécessaire de l’actualiser pour prendre en compte le « phénomène de la sécularisation » qui est à l’origine de « la crise du ministère sacerdotal ». « Celle-ci se manifeste, d’une part, par une diminution sensible des vocations et, de l’autre, par la diffusion à la fois d’une perte du sens du caractère surnaturel de la mission sacerdotale », lit-on dans la présentation de la version 2013 qui réaffirme les implications de « la vision théologique du sacerdoce ordonné comme participation ontologique à la personne du Christ ».

UNE INSISTANCE NOUVELLE SUR LA DIMENSION COMMUNAUTAIRE DE CETTE MISSION

En 175 pages, la nouvelle édition reprend la structure en trois parties du document originel (identité du prêtre, spiritualité sacerdotale, formation permanente) et intègre de nombreux éléments des réflexions de l’Année du prêtre, mettant aussi en avant la dimension missionnaire du ministère dans la dynamique de la nouvelle évangélisation.

Une insistance nouvelle est également mise sur la dimension communautaire de cette mission : « Que les prêtres se souviennent qu’ils ne peuvent s’engager seuls dans la mission. En tant que pasteurs de leur peuple, ils doivent former des communautés chrétiennes qui vivent le témoignage évangélique et l’annonce de la Bonne Nouvelle. » Ils doivent s’attacher à être des hommes de communion et « surmonter toute attitude particulariste » et « ne doivent jamais se mettre au service d’une idéologie particulière, ce qui amoindrirait l’efficacité de leur ministère. »

« DANS UNE SOCIÉTÉ MARQUÉE FORTEMENT PAR L’INDIVIDUALISME, LE PRÊTRE A BESOIN D’UNE RELATION PERSONNELLE PLUS PROFONDE »

Le nouveau directoire se montre plus attentif à l’équilibre humain et affectif des prêtres : il souligne que la communion, l’amitié et la fraternité sacerdotales sont des biens précieux pour la vie du prêtre et fait la promotion de la vie commune, image de la forme de vie de Jésus avec ses apôtres, et « terrain propice pour persévérer dans sa vocation au service de l’Église » : « Dans une société marquée fortement par l’individualisme, le prêtre a besoin d’une relation personnelle plus profonde et d’un espace vital caractérisé par l’amitié fraternelle où il puisse vivre comme chrétien et comme prêtre. »

Hormis un important ajout sur la récitation du bréviaire, la deuxième­ partie du document consacrée à la vie spirituelle du prêtre ne comporte pas d’éléments substantiels nouveaux. Les développements sur « l’obligation spéciale de respect et d’obéissance à l’égard du Souverain Pontife et de son ordinaire », « d’adhérer au Magistère, en matière de foi et de morale », de respecter les normes liturgiques, de porter l’habit ecclésiastique viennent toutefois plus tôt dans le texte, comme une dimension constitutive pour servir le Christ et l’Église.

NÉCESSITÉ DE LA FORMATION PERMANENTE

La troisième partie redit la nécessité de la formation permanente. Dans un monde de plus en plus sécularisé, le prêtre a besoin d’une « préparation adéquate pour ne pas diluer sa propre identité et pour répondre aux nécessités de la nouvelle évangélisation ». Elle lui permet de se remettre en question, de travailler sur ses propres limites et ses défauts pour mieux répondre aux exigences de la mission. Plus fondamentalement encore, se former signifie prendre l’aspect de quelque chose. Pour le prêtre, il s’agit de prendre « l’aspect de Quelqu’un », de « devenir un autre Christ ».

Dominique Greiner

Source : http://www.la-croix.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article