Z Les principales prières

1 : Le signe de la Croix (latin et français)

 

In Nomine Patris, et Filii, et Spiritus Sancti. Amen. 

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.

 

2 Le Notre Père (latin et français)

 

« Seigneur, apprend-nous à prier ! Quand vous priez, dites… » (Luc 2, 2) 

Pater Noster, qui es in caelis : sanctificetur nomen tuum ; adve­niat regnum tuum ; fiat voluntas tua, sicut in caelo, et in terra. Panem nostrum quotidianum da no bis hodie ; et dimitte nobis debita nostra, sicut et nos dimittimus debitoribus nostris ; et ne nos inducas in tentationem ; sed libera nos a malo. Amen.

Notre Père, qui es aux cieux

que ton nom soit sanctifié

que ton règne vienne

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour

Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés

Et ne nous soumets pas à la tentation

mais délivre-nous du mal

Amen.

 

 3 Le Je Vous Salue Marie (latin et français)

 
« Quand on dit Marie, elle répond Jésus » saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 
Ave Maria, gratia plena : Dominus tecum : benedicta tu in mulieri­bus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus.

Sancta Maria mater Dei, ara pro nabis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae. Amen.

 
Je Vous Salue Marie, pleine de grâce

le Seigneur est avec vous

vous êtes bénie entre toutes les femmes

et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu

priez pour nous, pauvres pécheurs

maintenant et à l'heure de notre mort

Amen.

 

 4 Le Gloria (latin et français)

 

« Faites tout pour la gloire de Dieu » (I Co 10, 31)

 
Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto. Sicut erat in principio, et nunc et semper, et in saecula saeculorum. Amen.

 
Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit

Comme il était au commencement, maintenant et toujours

et dans les siècles des siècles

Amen

Ou :

 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit

au Dieu qui est, qui était et qui vient

pour les siècles des siècles

Amen.

 

 5 Le Chapelet Classique 

 

Les cinq mystères Joyeux 

On récite généralement les Mystères Joyeux les lundis et les jeudis.

Premier Mystère Joyeux :

L’ANNONCIATION DE L’ANGE GABRIEL A MARIE

Fruit du Mystère : L’humilité : Saint Luc 1, 26 à 38. 

Deuxième Mystère Joyeux :

LA VISITATION DE MARIE A SA COUSINE ELISABETH.

Fruit du Mystère : L’amour du prochain : Saint Luc 1, 39 à 56.

 Troisième Mystère Joyeux :

LA NAISSANCE DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST.

Fruit du Mystère : L’amour et l’esprit de la pauvreté : Saint Luc 2, 1 à 21.

Quatrième Mystère Joyeux :

LAPRESENTATION AU TEMPLE DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST.

Fruit du Mystère : L’obéissance en toute chose : Saint Luc 2, 22 à 40.

 Cinquième Mystère Joyeux :

LE RECOUVREMENT DU SEIGNEUR JESUS-CHRIST AU TEMPLE .

Fruit du Mystère: La recherche de Dieu en toute chose : Saint Luc 2, 41 à 51.

 
Les cinq mystères lumineux

On récite généralement les Mystères Lumineux les jeudis.

 

PREMIER MYSTERE : AU MOMENT SE SON BAPTEME AU JOURDAINSaint Marc 1, 9-16 ; Saint Matthieu 3, 13-17 ; Saint Luc3, 21-22.

 

SECOND MYSTERE : DANS SON AUTO-REVELATION AUX NOCES DE CANA Saint Jean 2, 1-12.

 

TROISIEME MYSTERE : DANS L’ANNONCE DU ROYAUME DE DIEU AVEC L’INVITATION A LA CONVERSION Marc 1, 15 ; Matthieu 5,7 ; Luc 6, 20-49 ; une des paraboles de la miséricorde en saint Luc 15

 

QUATRIEME MYSTERE : LA TRANSFIGURATION Saint Marc 9, 2-8 ; Saint Luc 9, 28-36 ; 2 P 1, 16-18.

 

CINQUIEME MYSTERE : L’INSTITUTION DE L’EUCHARISTIE Saint Matthieu 26, 26-29 ; Saint Marc 14, 22-25 ; Saint Luc 22, 19-20 ; 1 Corinthiens 11, 23-25

Les cinq mystères Douloureux

On récite généralement les Mystères Douloureux les mardis et les vendredis. 

Premier Mystère Douloureux :

L’AGONIE DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST.

Fruit du Mystère : Le regret de nos péchés : Saint Matthieu 26, 36 à 46 ; Saint Marc 14, 32 à 42 ; Saint Luc 22, 40 à 46.

 

Deuxième Mystère Douloureux :

LA FLAGELLATION ET LE COURONNEMENT D’EPINES.

Fruit du Mystère : Le pardon de nos sensualités et de nos mauvais désirs : Saint Matthieu 27, 26 et 27, 27 à 31 ; Saint Marc 15, 15 et 15, 16 à 20 ; Saint Jean 19, 1.

Troisième Mystère Douloureux :

LE PORTEMENT DE LA CROIX.

Fruit du Mystère : Accepter nos peines : Saint Matthieu 27, 32 ; Saint Marc 15, 21-22 ; Saint Luc 23, 26-30.

Quatrième Mystère Douloureux :

LA MORT DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST EN CROIX.

Fruit du Mystère : un plus grand amour envers Dieu : Saint Matthieu 27, 33 à 56; Saint Marc 15, 23 à 41 ; Saint Luc 23, 33 à 49 ; Saint Jean 19, 17 à 25 et 28 à 37.

Cinquième Mystère douloureux :

LE SEPULCRE.

Fruit du Mystère: le respect de la vie : Saint Matthieu 27, 57 à 61 ; Saint Marc 15, 42 à 47 ; Saint Luc 23, 50 à 55 ; Saint Jean 19, 38 à 42.

Les cinq mystères Glorieux

On récite les Mystères Glorieux les mercredis, les samedis et les dimanches.

 

Premier Mystère Glorieux :

LA RESURRECTION DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST.

Fruit du Mystère : un plus grand amour envers Dieu, la foi : Saint Matthieu au chapitre 28 en entier ; Saint Marc 16, 1 à 18 ; Saint Luc 24, 1 à 49.

 

Deuxième Mystère Glorieux :

L’ASCENSION DU CHRIST DANS LE CIEL.

Fruit du Mystère : le désir du ciel, l’espérance : Saint Marc 16, 19 à 20 ; Saint Luc 24, 50 à 53 ; Acte des apôtres 1, 6 à 11.

 

Troisième Mystère Glorieux :

 

LA PENTECOTE.

Fruit du Mystère : la venue du Saint-Esprit en nos âmes, l’Esprit d’Amour : Actes des Apôtres 2, 1 à 13.

 

Quatrième Mystère Glorieux :

L’ASSOMPTION DE LA TRES SAINTE VIERGE MARIE DANS LE CIEL.

Fruit du Mystère : la grâce d’une bonne mort : Apocalypse 12, 14 à 16.

 

Cinquième Mystère Glorieux :

LE COURONNEMENTDE LA SAINTE VIERGE MARIE DANS LE CIEL.

Fruit du Mystère : un plus grand amour envers marie, se consacrer à Marie : Saint Jean 19, 25 à 27 ; Apocalypse 12, 1-2.

 


 

 

 6 : Credo (latin et français)

 

"Nous avons cru à l’amour que Dieu a pour nous." (I Jn 4, 16)

Credo in unum Deum, patrem omnipotentem, factorem caelis et terrae visibilium omnium et invisibilium. Et in unum dominum Jesum Christum, filium Dei unigenitum, et ex patre natum ante omnia saecula. Deum de Deo, lumen de lumine, deum verum de Deo vero, genitum, non factum, consubstantialem patri : per quem omnia facta sunt. Qui propter nos homines et propter nostram salutme descendit de caelis. Et incarnatus est de spiritu sancto ex maria virgine, et homo factus est. Cruxificus etiam pro nobis sub pontio pilato ; passus et sepltus est, et resurrexit tretia die, secindum scriptura, et ascendit in cealum, sedet ad dexteram patris. Et interum venturus est cum gloria, judicare vivos et mortuos, cujus regni non erit finis. Et in spiritum sanctum, dominum et vivificantem : qui ex patre filioque procedit. Qui cum patre et filio simul adoratur et conglorificatur : qui locutus est per prophetas. Et unam, sanctam, catholicam et apostolicam ecclesiam. Confiteor unum baptisma in remissionem peccatorum. Et expecto resurrectionem mortuorum. Et vitam venturi saeculi. Amen.

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre;

Et en Jésus-Christ, son Fils unique, Notre Sei­gneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, est ressuscité des morts le troisième jour; est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant; d'où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois au Saint Esprit, à la sainte Eglise catholique, à la communion des Saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen. 

7 Je confesse à Dieu

« Là ou le péché avait abondé, la grâce a surabondé » (Rm, 5, 20)

Je confesse à Dieu tout puissant, je reconnais devant mes frères que j’ai péché en pensée, en parole par action et par omission ; oui j’ai vraiment péché. C’est pourquoi je supplie la Vierge Marie, les anges, tous les saints et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

 8 Acte de contrition

 
Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le péché vous déplaît. Je prends la ferme résolution, avec lez secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence.

 9 Acte de foi

 
Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées et que vous nous enseignez par votre sainte Eglise, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper. Amen.

 

 10 Acte d’espérance

Mon Dieu, j’espère avec une ferme confiance que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde et, si j’observe vos commandements, le bonheur éternel dans l’autre, parce que vous nous l’avez promis et que vous êtes toujours fidèle à vos promesses. 

 11 Acte de charité

Mon Dieu, je t’aime de tout mon cœur et par-dessus toutes choses parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et j’aime mon prochain comme moi-même pour l’Amour de soi.

12 Le décalogue ou commandement de Dieu

« La loi a été communiquée par Moïse, la grâce et la vérité sont venus par Jésus-Christ » (Jn 1, 17). Voir Exode 20, 1 à 17 c :

  1. Tu adoreras Dieu seul et tu l’aimeras plus que tout.

  2. Tu ne prononcera le nom de Dieu qu’avec respect.

  3. Tu sanctifieras le jour du Seigneur.

  4. Tu honoreras ton père et ta mère.

  5. Tu ne tueras pas.

  6. Tu ne feras pas d’impureté.

  7. Tu ne voleras pas.

  8.  Tu ne mentiras pas.

  9. Tu n’auras pas de désir impur volontaire.

  10. Tu ne désireras pas injustement le bien d’autrui.

 

 13 Les commandements de l’Eglise

« La loi nous a servi de pédagogue »(Ga 3, 24)

  1. Tu sanctifiera les fêtes d’obligation (Noël, Ascension, Assomption et Toussaint).

  2. Tu assisteras à la messe les dimanches et les fêtes d’obligation.

  3.  Tu te confesseras au moins une fois l’an.

  4. Tu communieras chaque année au Temps Pascal.

  5. Tu jeûneras les jours fixés par l’Eglise (le mercredi des cendres et le vendredi saint).

  6. Tu feras pénitence (l’abstinence de viande n’est plus obligatoire que les deux jours de jeûne. L’Eglise nous invite à trouver de nouvelles formes de pénitence et de partage : par exemple se priver de télévision ou d’alcool et donner ce qu’on économise à des associations à but humanitaire qui respectent la doctrine de l’Eglise Catholique).

 

 14 Le plus grand des commandements

 
A la question, quel est le plus grand des commandements ? en saint Matthieu 22, 36-40, Jésus répond :

 
Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu’il y a dans l’Ecriture, dans la loi et les prophètes, dépend de ses deux commandements.

 

 15 Les Béatitudes évangéliques

 
Dans l’Evangile de saint Matthieu 5, 1 à 12, Jésus voyant les foules gravit la montagne, prit la parole et les enseignait en disant :

 « Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux!

Heureux les doux: ils obtiendront la terre promise!

Heureux ceux qui pleurent: ils seront consolés!

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés!

Heureux les miséricordieux: ils obtiendront miséricorde!

Heureux les cœurs purs: ils verront Dieu!

Heureux les artisans de paix: ils seront appelés fils de Dieu!

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice: le Royaume des cieux est à eux!

Heureux serez-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez- vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ».

16 Angélus (latin et français)

Angelus Domini nuntiavit Mariae et concepit de spiritus sancto

 Ave Marie…

Ecce ancilla domini. Fiat mihi secundum verbum tuum

 Ave Marie…

Et verbum car factum est. Et habitavit in nobis

 Ave Marie…

 
Ora pro nobis, sancta Dei genitrix

Ut in efficiamur promisionibus Christi

 
Oremus

Gratiam tuam quaesumus, Domine, mentibus nostris in funde ut qui, Angelo nuntiante, Christi Filii tui incarnationem cognovimus, per passionem ejus et crucem ad resurrectionis gloriam perducamur. Per eundem Christum Dominum nostrum. Amen.

 

L’Ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie
         Et elle conçut du Saint-Esprit

Je vous salue Marie...

Voici la servante du Seigneur
        Qu’il me soit fait selon votre parole

 Je vous salue Marie...

Et le Verbe s’est fait chair
        Et il a habité parmi nous

 Je vous salue Marie…

 
Priez pour nous Sainte Mère de Dieu
        Afin que nous soyons rendu digne des promesses du Christ.

 Prions :

Que ta grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos cœurs. Par le message de l’ange tu nous as fait connaître l’incarnation de ton Fils bien aimé. Conduis-nous, par les mérites de Sa Passion et de sa Croix, et avec le secours de la bienheureuse Vierge Marie, jusqu’à la gloire de la résurrection. Par ce même Jésus-Christ notre Seigneur et notre Dieu, qui règne, avec Toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Partager cette page

Repost 0