Pas certains d’avoir du Wi-Fi sur la plage ?

Et si vous glissiez quelques livres dans vos valises et sacs de vacances ? Pour la troisième année, voici quelques titres sélectionnés par Padreblog.

I. Témoignages :

Sur la trace de l’Archange par François-Xavier Maigre. Un journal poétique et une méditation contemporaine sur le pèlerinage (Bayard, 250 pages ; 16 €).

Et elle s’est emparée du Royaume par Nadia Piccard. Le récit d’un calvaire à peine croyable décrit avec une sobriété bouleversante (Editions de l’œuvre, 122 pages ; 18 €).

Cet amour que le monde oublie par Inès de Warren. Où l’on découvre cet Amour que le monde oublie et pour lequel des moniales ont tout quitté (Salvator, 240 pages ; 19 €).

Une journée particulière par Anne-Dauphine Julliand. Une leçon de bonheur et une merveilleuse histoire d’amour, qui se lit d’un souffle, le coeur au bord des larmes (Arènes éditions, 256 pages ; 17 €).

II. « Je bronze et je me cultive » :

Le Roman de Charette par Philippe de Villiers. La vie aventureuse du général intrépide qui avait pour devise : «combattu souvent, battu parfois, abattu jamais» (Albin Michel, 480 pages ; 22 €).

François Hollande, Dieu et la République par Samuel Pruvot. Un ouvrage intéressant pour évaluer le traitement du religieux dans la politique de François Hollande (Salvator, 187 pages ; 19.50 €).

Antigone de Sophocle ou de Jean Anouilh. Pour redécouvrir ce que peut être l’appel de la conscience devant des lois iniques et injustes. Un classique à relire d’urgence !

III. Université d’été à domicile :

L’évangélisation impertinente par le Père Thierry-Dominique Humbrecht. Un ouvrage pour devenir un évangélisateur impertinent qui délivrera un message d’espérance par temps de relativisme (Parole et Silence, 286 pages ; 22 €).

La femme pauvre par Léon Bloy. Un livre oublié et un livre habité ; ne serait-ce qu’à cause de ce constat final qu’il délivre : « il n’y a qu’une tristesse, c’est de n’être pas des saints » (Gallimard, 448 pages ; 18 euros).

Vous avez déjà lu ces livres ? Les listes des années précédentes se trouvent ici et

Et pour vos trajets en voiture, ne manquez pas de glisser dans l’autoradio le dernier CD de Glorious,« Electro pop louange » ou celui, magnifique, des Dei Amoris Cantores. A écouter en boucle … !

Bon été !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article